Particularités d'adoption au Vietnam

Particularités d'adoption au Vietnam

La Convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale est entrée en vigueur au Vietnam le 1er février 2012.

Les autorités vietnamiennes privilégient actuellement l’adoption d’enfants à besoins spécifiques. La nouvelle législation vietnamienne prévoit pour les enfants à besoins spéciaux une procédure simplifiée et plus rapide.

 Les maladies habituellement rencontrées en adoption internationale au Vietnam sont essentiellement :

- malnutrition, gale, parasitose intestinale, hépatite B, hépatite C (coïnfection fréquente des hépatites B et C), syphilis, anémis ferriprive(carence en fer), thalassémie (maladie congénitale de l’hémoglobine),déficit en G6PD (anémie congénitale d’apparition brutale déclenchée par la prise de certains médicaments ou de fèves), fente labio-palatine, cardiopathies.

La transmission des dossiers des adoptants est effectuée soit par l’Agence Française de l’Adoption (AFA), soit par un organisme autorisé pour l’adoption (O.A.A.) : COFA – Cognac, COFA – Marseille, Médecin du monde, Destinées

Les procédures individuelles ne sont pas autorisées au Vietnam.